Séance 3 : jeu de rôle et condition

Objectifs

  • effectuer le jeu de société “en vrai” sous forme de jeu de rôle,
  • ajout de la notion de condition et de l'avancement répétitif.

Durée effective: un peu moins de 1h15 de séance (plus proche d'une heure)

Effectifs: 11 enfants issus de classes de CE2, CM1 et CM2 + 2 étudiants en 2ième année de DUT venus en observation.

Description de la séance

  1. premier temps (30mn environ): jeu de rôle
    1. on utilise le pavage du hall de l'école pour représenter la grille du jeu
    2. deux groupes sont constitués: 5 enfants d'un côté, 5 de l'autre
    3. attribution de différents rôles: un héros, un objectif à atteindre, des obstacles, un planificateur et un exécuteur
  2. deuxième temps (reste de la séance): ajout des conditions et de l'avancement répétitif
    1. construction de deux nouvelles cartes (instructions): la condition (simple carte de couleur, mais à la fois au format des instructions pour intégration dans le plan et au format des cases du plateau pour pouvoir placer cela en amont des obstacles) et l'avancement répétitif (une flèche avec pointillé indiquant que le héros avance jusqu'à ce qu'il soit bloqué, où plutôt dans notre cas, jusqu'à ce qu'il rencontre une condition)
    2. utilisation des nouvelles cartes, de nouveau en travaillant en trinôme (l'un pose le problème, l'autre le résout, le troisième effectue la vérification)

Remarques sur les différentes étapes de la séance

  1. sans la présence des deux étudiants, cette séquence n'aurait pu fonctionner: impossible de gérer deux groupes en parallèle !
  2. même en étant à trois, il a été très difficile de les positionner et surtout de les garder immobiles suffisamment longtemps pour que le planificateur puisse faire son travail …
  3. sur le fond, cela permet sûrement à certains de s'approprier encore mieux les différents concepts fondamentaux d'instruction (action), de programme (plan), d'exécution (allumer le robot)
  4. la construction des cartes prenant du temps, j'avais imprimé des feuilles avec les conditions ainsi que la flèche “magique”, cela a permis de jouer directement et de ne pas repasser par une activité manuelle
  5. les enfants étant trop remuants et dissipés, la séance s'est terminée (pendant 10mn) par la présentation des logiciels que nous utilisons à la séance d'après avec les tablettes. Cela a été le seul moyen de les calmer un minimum.

Remarques générales

  1. une séance placée le vendredi soir n'est déjà pas l'idéal pour une activité nécessitant un peu de concentration, mais la veille des vacances c'est particulièrement pénible. Très, très difficile de maintenir leur attention …
  2. petit goûter avec mini-viennoiserie et bonbons pour terminer cette dernière séance avant les vacances :)