Séance 1 : construction du jeu

Objectifs

  • construire le plateau de jeu,
  • construire les cartes de jeu.

Durée effective: un peu moins de 1h15 de séance (plus proche d'une heure)

Effectifs: 11 enfants issus de classes de CE2, CM1 et CM2.

Description de la séance

  1. présentation de l'intervenant
  2. présentation de l'activité sur l'ensemble de la période (10 séances jusque Noël)
  3. réalisation du quadrillage du plateau de jeu (10 x 15, cases de 3 x 3 cm)
  4. réalisation des cartes de jeu: le héros, ce qu'il craint, ce qu'il aime

Remarques sur les différentes étapes de la séance

  1. pas de soucis particulier, la plupart des enfants ont entendu parler de l'Université
  2. sur la présentation de l'activité, attention à ne pas être trop long
    1. en fin de journée et en fin de semaine, l'attention est limitée
    2. néanmoins, il est important d'expliquer où l'on va et surtout pourquoi on n'utilise pas l'ordinateur tout de suite
  3. quadrillage: ne pas négliger la difficulté de cette activité pour les CE2, même pour certains CM1
    1. mesurer de 3 en 3 sur la règle n'est pas évident pour tous les enfants
    2. certains enfants se démotivent rapidement dès qu'ils n'ont pas un joli quadrillage bien alignés
    3. certains enfants arrêtent dès qu'ils ont fait une erreur, il faut s'en apercevoir rapidement pour les débloquer et les relancer
    4. peut-être réduire le quadrillage à une longueur de 30 x 30 cm (taille habituelle des règles des enfants)
    5. peut-être fournir une feuille quadrillée plutôt qu'une feuille blanche ?
  4. réalisation des cartes de jeu: pas trop de soucis de ce côté là, bien indiquer qu'il est possible d'avoir plusieurs instances de la même carte (sauf le héros)

Remarques générales

  1. 11 enfants de 8 à 10 ans, c'est remuant et délicat à gérer sans être dans une relation maître/élève, ce qui n'est pas le cas en TAP (et pas le but),
  2. avec des niveaux hétérogènes, il faut peut-être faire des groupes mixtes pour qu'il y ait une entraide des plus âgés envers les plus jeunes
  3. pas facile de donner de l'attention à tout le monde lorsque des enfants sollicitent beaucoup d'aide !
  4. même si l'on n'est pas un maître, il est important de marquer un minimum son autorité pour ne pas entrer rapidement dans une cacophonie empêchant d'avancer sereinement ;)